La blockchain va-t-elle changer les règles de l’industrie musicale ?

19 septembre 2017

Elle n’est présente pour l’instant qu’au travers des Wifi publics, des applications mobiles ou des bornes que la ville met à disposition. La “smart city” transforme progressivement les transports, le logement, l’environnement, et les services publics. Mais, plus surprenant, un autre secteur pourrait tirer son épingle du jeu : celui de la musique. A New York, où ont été installées depuis 2014 les bornes d’informations LinkNYC, les services de musique en streaming pourraient ainsi bientôt y avoir leur place, et cela grâce à la blockchain, anticipe le site CityMetric.

Concrètement, la technologie blockchain permettrait de valider chaque intermédiaire dans le processus d’achat d’un titre (de l’artiste, producteur, en respectant les droits). Le citadin viendrait télécharger un titre à la borne et aurait accès à toutes les informations concernant la transaction.

En 2016, le marché de la ville connectée représentait déjà plus de 770 milliards de dollars, selon ReportsWeb, tandis que d’ici 2025, il devrait peser cinq fois plus. L’usage de la blockchain pourrait donc venir considérablement fluidifier ces nouveaux modèles de transaction. Au printemps dernier, Spotify, le service de streaming, annonçait d’ailleurs avoir fait l’acquisition de la start-up Mediachain, spécialisée dans la blockchain.

 

A lire aussi

La communauté des leaders de l'innovation

Innovating in good company

Rejoignez-nous