MapMyIndia, le player indien qui défie Google Maps

Google Maps va-t-il être détrôné par un couple d’entrepreneurs indiens ? Cette success story commence en 1992, lorsque Rakesh et Rashmi Verma créent MapMyIndia, un service de cartographie, raconte Inc42.

Contrairement à l’Américain, MapMyIndia se tourne immédiatement vers le B2B. L’objectif de ses deux ingénieurs formés aux Etats-Unis est alors clair : couvrir les 3,2 millions de kilomètres carrés (plus de 5 fois la France) que couvrent l’Inde en développant des services payants de localisation et du hardware.

Cet acteur Indien qui aura levé 34 millions de dollars auprès de fonds, prévoit 30 millions de dollars de chiffre d’affaires sur 2017-2018. Sa stratégie repose sur la diversification : IoT, hardware, gestion en SaaS des flottes de véhicules, API de localisation pour les FinTech, e-commerçants… D’ici cinq ans, l’ogre indien vise 155 millions de CA, dont 30% en bénéfices nets.

“(Google) veut être bon pour être utilisé ; nous, nous tenons à être meilleurs pour que vous achetiez ces services”, résume Rohan Verma, CTO de ce géant qui revendique 5 000 clients (Ford, Mahindra, mais aussi Uber, Ola Cabs, Avis, le Ministère de la Défense…), 2 millions de kilomètres de routes et 7 068 villes cartographiés.

A lire aussi

La communauté des leaders de l'innovation

Innovating in good company

Rejoignez-nous